vu en – Basque Translation – Keybot Dictionary

Spacer TTN Translation Network TTN TTN Login Deutsch Français Spacer Help
Source Languages Target Languages
Keybot      13 Results   5 Domains
  www.societecivile-paysbasque.com  
Je l’ai vu en janvier et malgré sa maladie, nous avons débattu et discuté pendant plus d’une heure du chantier « Enseignement supérieur » que nous souhaitons ouvrir au Conseil de Développement.
Gure lehendakariak, Caroline PHILLIPSek, "Coordination Nationale des Conseils de Développement (CNCD)"-ren bulegoko kide gisa, Ipar Euskal Herriko Garapen Kontseiluko esperientza partekatzen du artikulu honetan :
  gizarte-iparralde.eus  
Je l’ai vu en janvier et malgré sa maladie, nous avons débattu et discuté pendant plus d’une heure du chantier « Enseignement supérieur » que nous souhaitons ouvrir au Conseil de Développement.
Gure lehendakariak, Caroline PHILLIPSek, "Coordination Nationale des Conseils de Développement (CNCD)"-ren bulegoko kide gisa, Ipar Euskal Herriko Garapen Kontseiluko esperientza partekatzen du artikulu honetan :
  9 Hits www.viajesalpasado.com  
Avec lui et après lui vint de grands groupes. Contact profond avec Tony et Leo Susana Almont sont les plus importants. Aujourd'hui Leo Susana vit à Saragosse et a donné le coup quelques clubs sur le territoire espagnol. La dernière fois que j'ai vu, en dehors de sa bande de, la marche de jouer avec Puturru de Fua.
Berarekin eta bere ondoren etorri handiko banda. Tony ukitu Deep eta Leo Susana Almont nabarmenena dira. Gaur egun, Leo Susana Zaragozan bizi du, eta zenbait klub bat Atao Espainiako lurraldean. Ikusi nuen azken aldia, bere banda gain, duten Puturru de Fua jolasean oinez.
  bertan.gipuzkoakultura.net  
La généralisation des paiements en monnaie, la standardisation des poids et mesures, ne sont qu'un exemple entre d'autres des profondes transformations qui s'opèrent à partir du changement d'ère. Les modèles d'autoconsommation et de subsistance antérieurs se diluent dans une société urbaine qui base son existence sur des activités économiques opérant à des échelons régionaux, non seulement locaux et régionaux; mais même internationaux, comme on l'a vu. En ce qui concerne les mentalités, on ne doit guère s'étonner que les citoyens libérés de la contrainte de produire ce qu'ils mangeaient, se dédiant à obtenir des ressources qui leur permettent d'assurer leur subsistance et de retirer des bénéfices, regroupés de manière stable dans un espace délimité, mettent en oeuvre de nouvelles habitudes de relation et de convivialité. Si l'on tient compte du fait que le droit romain commence à s'implanter à partir de l'année 74, il faudrait accepter l'existence d'une organisation municipale qui devait rendre la justice en première instance, recouvrer l'impôt et maintenir le culte impérial. A Oiasso, ayant affaire à une ville frontalière, entre Aquitaine et Tarragonaise, il est possible qu'existât, de plus, un portorium, pour la gestion des droits de péages et de transport. Dans une telle approche, on ne peut esquiver la condition esclavagiste du système économique romain qui dépendait de la main d'oeuvre de cette condition pour garder actifs ses secteurs productifs. Les esclaves non seulement étaient préposés aux tâches les plus ingrates mais ils étaient également introduits dans le reste des occupations habituelles, qui vont de la sphère domestique au commerce, en passant par l'éducation.
Dirutan ordaintzea eta pisu-neurriak estandarizatzea aro aldaketak ekarri zituen aldaketa sakon eta handien erakusgarri dira. Ordura arte autokontsumoa eta biziraupena izan baziren ekonomia eredu, gizarte hiritarrean indargabeturik geratu ziren eredu haiek. Hiriak beste maila bateko jarduera ekonomikoak hartu zituen oinarritzat: herri, eskualde eta herrialde mailakoak, baita, inoiz, nazioarte mailakoak ere, lehen ikusi bezala. Pentsamoldeari dagokionez, bestalde, ez da harritzekoa hiritar haien artean, harremanetan eta elkarbizitzan, ohitura berriak sortzea; hiritarren baitan aldaketa handia da, izan ere, norbere jatekoa zuzenean produzitzen ari izatetik, jatekoa zerekin ordaindu edukitzeko eta etekinak lortzeko lan egitera pasatzea, eta, hori gainera, giza taldea espazio mugatu batean luzaro bizi izanik. Gogoan izanda 74. urtetik aurrera erromatar zuzenbidea ezartzen hasi zela, pentsatu behar da nolabaiteko udal antolaketa bat egongo zela, lehen auzialdiko justiziaz, zergak biltzeaz eta enperadorearen kultuaz arduratuko zena. Baliteke, gainera, Oiasso Akitania eta Tarrakonense arteko mugan zegoenez, portorium bat ere izatea, garraio sariak eta tasak kudeatzeko. Hurbilpen hau egiterakoan, ezin da aipatu gabe utzi erromatarren ekonomia sistema esklabista zela; esklaboen eskulana zela produkzio sektoreen iraupenaren oinarria. Esklaboek egiten zituzten lanik gogorrenak, baina bestelako jardueretan ere aritzen ziren, bai etxeko eginkizunetan, bai hezkuntzan eta bai merkataritzan.